AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message La mort est parfois le seul remède a la souffrance. Lukaas ! posté Jeu 22 Fév - 18:51


La mort est parfois le seul remède a la souffrance.
Il y avait une urgence et tout le monde était là. Un carambolage avait été signalé et c'était notre hôpital qui allait prendre en charge plusieurs blessés. Il était rare que tout le monde soit là, cela devait être très grave. Je n'avais aucunement envie de voir des gens mourir et je ferais tout mon possible. Mon rythme cardiaque, c'était accéléré quand le bruit de l'ambulance était arrivé à mes oreilles. Je savais qu'il y avait un enfant dans cette ambulance qui avait un poumon perforé, une jambe cassée et plusieurs plaies ouvertes. Je me préparais donc au pire, à voir un petit corps en pleine souffrance. Je n'avais encore jamais eu à sauver un enfant avec autant de blessures. J'avais peur de faire n'importe quoi, mais au moment où les portes de l'ambulance s'étaient ouvertes, c'était comme une évidence. Je suivais le brancard dans le couloir et commençais à procurer les premiers soins. Je n'arrivais pas encore à croire comment un corps aussi petit pouvait supporter tout cela. "Vous devez biper le docteur Thaler ! C'est urgent dépêcher vous !" Les choses commençaient à se compliquer. Le rythme cardiaque de l'enfant commençait à devenir de plus en plus faible. J'avais du mal à stabiliser le patient. Il perdait beaucoup trop de sang, l'interne qui était avec moi essayait de tout faire, mais il était déjà trop tard. L'enfant venait de rendre son dernier souffle de vie dans le couloir de l'hôpital qui allait l'emmener au bloc opératoire. Ma blouse et mes mains étaient pleines de sang et je commençais légèrement à avoir du mal à respirer. Il ne pouvait pas être mort ce n'était pas possible. Il était tellement jeune, il avait encore toute la vie devant lui. Pour jouer avec ses amis, faire la fête et découvrir le monde. Une larme coulait le long de ma joue et je levais la tête pour regarder Lukaas qui venait d'arriver. Mon regard était resté quelques instants dans le sien et j'avais disparu dans les couloirs de l'hôpital où j'avais trouvé refuge dans les toilettes après avoir jeté ma blouse et mes gants pleins de sang. Je m'en voulais terriblement de ne pas l'avoir sauvé. C'était de ma faute. J'avais peut-être fait quelque chose de mal. Mon Dieu, c'était la première fois qu'un enfant mourrait devant mes yeux.

Je me regardais dans le miroir et mes larmes ne s’arrêtaient pas de couler, j'essayais de me laver les mains et de frotter aussi fort que possible comme pour enlever le sang qu'il n'y avait pas. Je me sentais tellement lamentable à ce moment-là. Je ne savais plus du tout quoi faire, je me laissais glisser contre le mur des toilettes et regardait ma main complètement perdue face à ce qu'il venait de se passer.
code by bat'phanie


@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
 
La mort est parfois le seul remède a la souffrance. Lukaas !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros problèmes avec mon Diamond (pb de réseaux, s'éteint tout seul, ...)
» Queer as folk-Brian/Justin-Si seul sans toi (OS)
» Parfois , toute une vie se résume à un geste fou. OS. G
» Seule la Mort de Dan Abnett
» Undertaker serait mort !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skeptical Scalpel :: Seattle :: Skeptical Seattle Hospital-
Sauter vers: