AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Jeu 25 Jan - 17:59

NOUVEAU
TITULAIRE

Premier jour, mon premier jour au Skeptical Seattle Hospital est enfin arrivé. Au fond de moi j'ai cette petite boule d'appréhension et d’excitation en même temps. Le chef m'a vraiment donné une bonne impression mais se n'est jamais facile de s'intégrer sur un nouveau lieu de travail. Il m'arrive de parfois chercher mes mots, oui je suis d'origine polonaise bien que je parle couramment anglais j'ai encore quelques lacunes niveau vocabulaire. Mais je dois positiver tout va bien se passer. Je décide d'arriver avec une heure d'avance question de me familiariser avec le lieu. Je n'ai pas trop de difficultés à me trouver une place de parking. Dehors de fins flocons commence à virevolter. Je me décide à pénétrer dans le bâtiment. Les urgences semblent bien calme. Je vais vers l'ascenseur pour me rendre dans le service de pédiatrie. Il s'ouvre je pénètre. Je souris à la personne s'y trouvant tout en disant

"Bonjour"

J'appuie sur la touche de bon étage. L'ascenseur commence à monter. J'allais rajouter quelques choses quand soudain il y eut un bruit suivit d'une secousse avant l'immobilisation de l'ascenseur où nous trouvons. Je demande

"Est ce que ça va?"



HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Jeu 25 Jan - 23:07

Nouveau titulaire

 







Ce matin, je n'étais pas rentrée chez moi, j'étais de garde et j'étais restée à l'hôpital dans les dortoirs. J'avais bien fait attention que Jordan celui qui me draguait et qui avait essayé de me toucher ne soit pas là. Je l'évitais le plus possible depuis ce qu'il s'était passé. J'avais heureusement pour moi réussi à me libérer de ses bras répugnant, mais peut-être par la prochaine fois. J'essayais de ne pas penser à cela et je me réveillais en douceur seule dans la chambre. J'avais été appelé deux fois pour des interventions en l'espace de deux heures et je n'avais pas beaucoup dormi. Un café me ferait le plus grand bien pour ce début de journée. Je marchais dans les couloirs et arrivais devant l'ascenseur, je devais impérativement accéder à la cafétéria. Je devais avoir ma dose de caféine pour arriver à tenir toute la journée.

J'attendais l'ascenseur qui avait mis des minutes interminables à venir à moi. Je commençais légèrement à m'impatienter quand les portes s'étaient ouvertes. Il y avait personne et c'était tant mieux, personne que je connaissais, cela allait m'éviter une interminable discutions. C'était surtout pour éviter à mon mal de crâne qui était très persistant et très puissant de me faire encore plus mal. L'ascenseur, c'était fermé derrière moi et je fermais un instant les yeux, quand les portes s'étaient ouvertes, c'était pour laisser entrer quelqu'un. Un beau jeune homme brun aux yeux d'un bleu azur ou j'aurais adoré me noyer dans l'océan de ses yeux. Cela faisait pas mal de temps que j'étais dans cet hôpital, j'avais fait toutes mes années d'internes avant de devenir résident depuis peu maintenant. J'étais fière du chemin que j'avais traversé et il était encore long avant d'arriver à mon but. Cela faisait longtemps que j'étais là, mais pourtant, je n'avais encore jamais vu son visage. Si je l'avais déjà vu, je l'aurais reconnu tout de suite un visage pareil ça ne s'oublie pas. Un bonjour était sorti de sa voix grave. "Bonjour." Je lui adressais un sourire avant de baisser la tête. Il me restait encore deux étages avant d'arriver à ma destination et enfin avoir ma dose de caféine. Mais l'ascenseur en avait décidé autrement. Il y avait eu un bruit qui rassurait en rien, puis une secousse qui manquait presque de me faire tomber. L'ascenseur, c'était stoppé net, puis plus rien ne fonctionnait. Il ne manquait plus que ça. Cette douleur qui ne voulait pas partir de ma tête et maintenant l'ascenseur qui avait décidé de tomber en panne.

"Oui ça va et vous ? Vous n'avez rien ?" Je l'aurais bien examiné voir s'il n'avait rien, mais cela aurait été peut être déplacé de faire ça. Même si la secousse avait été petite, mon instinct de médecin voulait savoir si toute allait bien. Je m’avançais vers lui pour poser mes mains sur sa tête. "Votre tête n'a pas heurté quelque chose ?"


_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Jeu 25 Jan - 23:36

NOUVEAU
TITULAIRE

Les ascenseurs sont parfois bien traitres, dans mon ancien hôpital ça arrivait fréquemment qu'ils tombent en panne pour X raisons cela avait le don de me taper sur le système surtout quand on avait des patients à transporter d'un service à un autre. Les enfants ont souvent peur des petits endroits. En attendant que la jeune femme me réponde je ne peux m'empêcher de l'observer. Elle parait si douce et ce regard il me rappelle celui de ma chère femme. Je ne dois pas y penser se n'est pas le moment. Bien que cette douce créature vient de dire qu'elle va bien de façon très sommaire pour tout de suite s'inquiéter pour moi je doute que c'est pas vraiment la vérité. Je peux voir dans son regard, sur son visage, à sa manière de se tenir qu'elle doit avoir mal quelques parts. Je n'ai pas le temps de parler que je sens ses mains venir sur ma tête à la recherche de plaies ou bosses ou je ne sais quoi. C'est avec douceur mais fermeté tout de même que j'y prends les poignets dans mes mains je plonge mon regard dans le sien pour la rassurer

"Hey hey hey doucement ma jolie si ma tête avait heurtée quelques choses ça aurait fait un gros boum. J'ai la tête dure vous l'auriez entendue si ça avait été le cas. Je vais bien je n'ai rien. Respirer doucement là c'est bien."


J'évite de rajouter brave fille, je veux qu'elle se calme, je peux sentir son pouls rapide à ses poignets. Je n'ai pas envie de me retrouver avec une jeune femme faisant une crise d'angoisse entre deux étages. Bien que je sois habitué aux enfants je sais aussi m'y prendre avec les adultes. Avec douceur je lui lâche les poignets tout en gardant un contact visuel

"Je m'appelle Lukaas et vous? Il ne faut pas s'inquiéter l'ascenseur va repartir ou on va venir nous aider. Vous avez mal à la tête?"

Ma dernière question est sortie comme ça, le fait de l'a voir plisser les yeux et se tenir proche d'un mur comme quand on est pas sur de rester bien fixe sur nos deux jambes. Posture que j'ai l'habitude de prendre moi même à cause de ma douce meurtrière ma chère tumeur mais chut c'est mon grand secret.


HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Ven 26 Jan - 19:28

Nouveau titulaire

 







C'était la première fois depuis que j'étais dans cet hôpital qu'une chose pareille m'arrivait. Heureusement pour moi, je n'étais pas claustrophobe. D'ailleurs, je trouverais vraiment cela inadmissible que l'ascenseur d'un hôpital tombe en panne. C'était dangereux et encore plus pour les patients. Je ne voulais même pas imaginer si un patient devait être emmené en urgence dans un bloc ou en réanimation. Il serait probablement mort à l'heure qu'il est, ce n'était vraiment pas quelque chose d'acceptable. J'avais essayé de me remettre de cette secousse avant de rejoindre celui qui était avec moi. Je voulais m'assurer qu'il n'avait rien et que ça tête n'avait pas heurté quelque chose."Je suis désolée, mais c'est dans mon instinct de faire ça. De plus avec ce bruit qu'il y a eu et comme j'étais de dos, je ne pouvais vous voir."

Je regardais à cet instant précis celui qui avait les yeux d'un bleu azur droit dans les yeux. Un silence, c'était installé entre nous et il avait posé ses mains chaudes sur mes poignets. J'avais pu sentir mon cœur s'emballer au moment de la secousse et mon pouls devait certainement se sentir très bien. Au contact de ses mains sur mes poignets, une décharge électrique avait parcouru mon corps jusqu'à la pointe de mes pieds. Je ne savais pas pourquoi, mais j'aurais pu rester là des heures à regarder son visage.

Il avait lâché mes poignets, mais ses yeux ne s'étaient pas décrochés des miens. Il continuait de parler et sa dernière phrase m'avait fait arquer un sourcil. Comment pouvait-il savoir que j'avais mal à la tête ? Il était devin et pouvait lire dans mes pensées ou alors mon visage avait un air aussi affreux que cela. Je ne savais pas, mais il avait totalement raison. "Enchantez-moi, c'est Abbadon. Je ne m'inquiète pas, je trouve seulement cela inadmissible pour un hôpital, imaginer un patient qui a une urgence, il pourrait y rester pour ce genre de choses là. Oui comment vous savez ça ?" Je n'avais aucune idée de qui pouvait bien se tenir devant moi. Je ne savais pas s'il était médecin ou bien même un patient. Tout ce que je savais, c'est que je voulais absolument en savoir plus sur ce parfait inconnu.



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Ven 26 Jan - 19:58

NOUVEAU
TITULAIRE

Oh non il n'y a pas à être désolée en aucun cas. Nous avons tous des instincts qui nous poussent parfois à agir sans vraiment réfléchir. Il m'arrive souvent d'être plus prévenant ou d'anticiper une possible couleur. Peut être le fait d'être médecin nous pousse à développer certaines attitudes. La jeune femme semble peu à peu se calmer je ne baisse pas mon regard tout en buvant ses paroles. Elle se prénommait donc Abbadon. Oh que oui je peux aisément imaginé un patient dans un état critique bloqué dans un ascenseur. En pologne dans mon ancien hôpital c'était monnaie courante. Une fois j'ai même du sur un de mes petits patients faire une thoracotomie d'urgence pour lui sauver la vie. La pire intervention dans une situation des plus inattendu.

"j'imagine très bien pour l'avoir déjà vécu dans l'ancien hôpital où je travaillais et où j'ai du faire une thoracotomie d'urgence sur un petit de garçon de huit ans. Il ne faut pas être désolé nous avons tous des instincts des déformations professionnel. Je suis le nouveau titulaire en Pédiatrie c'est mon premier jour. Heureusement que je suis un poil en avance vu notre situation actuelle..."

Elle vient de m'avouer qu'elle a mal à la tête j'avais bien vu. Est ce que ça fait longtemps que ça dure? Est elle sujette aux migraines? Les questions commencent à se bousculer dans ma tête. je détourne un peu mon regard et fouille dans mon sac je sors des antidouleurs et une bouteille neuve que je tends à la jeune femme tout en disant

"Tenez pour votre mal de tête ça devrait le calmer. Je le sais car je prends certaines attitudes quand j'ai des migraines la douleur peut se lire sur le visage et j'ai remarqué que vous cherchez un appuis de peur de sentir vos jambes se dérober sous vous très certainement"


HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 11:45

Nouveau titulaire

 







Je ne pouvais pas accepter une chose pareille dans un hôpital aussi réputé que le Skeptical. Il avait une réputation à tenir et une chose pareille ne devait pas arriver. J'allais en parler au chef pour faire réviser ce genre de choses. Je n'étais pas quelqu'un qui rapportait chaque chose qui était mal. Mais un ascenseur qui tombe en panne n'était pas acceptable. Lukaas m'avait avoué que cela lui était déjà arrivé par le passer avec un enfant de huit ans où il avait dû lui faire trachéotomie d'urgence. Il avait été très courageux, j'aurais beaucoup aimé être à côté de lui au moment où il avait fait cela. "Bravo, je vous admire. Prendre une telle décision en urgence n'a pas dû être facile pour vous. J'aurais beaucoup aimé être là à ce moment." Il m'avait ensuite avoué qu'il était le nouveau titulaire en pédiatrie. L'hôpital avait perdu le sien, je n'avais aucune idée de la raison, mais j'étais très heureuse de voir Lukas débarqué à ça place. C'était une femme qui était la avant et elle n'était pas très sympathique. J'avais eu de nombreuses occasions d'être avec elle quand j'étais internet et je préférais éviter son service. Surtout que les enfants ce n'était pas tellement mon truc. Il était tellement petit, j'avais tellement peur de leur faire du mal. " Le nouveau pédiatre, dommage que je ne vous est pas connu plutôt. L'ancienne pédiatre ici n'était pas réputée pour sa gentillesse. Même si je n'aime pas juger les gens, je n'aimais pas particulièrement travailler avec elle. Si vous avez besoin, je serais votre guide dans l'hôpital." Cet hôpital n'était plus du tout un secret pour moi. Je connaissais le moindre petit recoin, le moindre petit défaut.

En revanche, je n'avais encore aucune idée comment il avait fait pour savoir que j'avais terriblement mal à la tête. Mais il n'avait pas tardé à me l'avouer. Lui aussi avait beaucoup de mal de tête. J'étais médecin, et même si je savais que cela n'était pas normal. Je préférais faire comme si de rien n'était, je savais que j'étais stupide de penser comme cela. Mais j'avais beaucoup trop peur d'avoir la même chose que ma mère et la moindre douleur m'inquiétait. "Votre diagnostic est excellent. Cela m'arrive de temps en temps d'avoir des migraines insupportables. Merci pour les antidouleurs et la bouteille d'eau." J'avais pris l'antidouleur avec une gorger d'eau sans dire un seul mot. Je sentais juste le regard intense de Lukas sur moi. 



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 17:28

NOUVEAU
TITULAIRE

Je regarde la jeune femme, elle dit m'admirer? Je ne trouve pas qu'il y a lieu à un tel honneur. Je n'ai fais que mon travail tout comme à mon habitude. Pour moi devenir médecin c'est sauver des vies mais aussi être là pour soutenir dans les bons et les moments plus difficiles. Je suis pas ce genre de médecin froid, antipathique considérant les enfants en second. Non en Pédiatrie les enfants sont ma priorité je me mets à leur niveau tout en évitant de les considérer comme des bébés car ils ne le sont pas. Les enfants comprennent beaucoup de choses. Chaque décision que je prends n'est pas facile et encore plus en urgences mais je me suis toujours laissé guider par mon instinct.

"On aura peut être l'occasion de travailler ensemble et j'espère pas sur un acte d'urgence bloqué dans un ascenseur."

J'écoute avec beaucoup d'attention les paroles de la jeune femme. Il y a quelques choses dans son regard qui m'attire. Je ne pourrais pas l'expliquer. Elle parle de mon prédécesseur nous sommes tous différents. Parfois certains médecin ont besoins de se forger une carapace, de mettre des distances avec les patients. Parfois c'est plus facile de se faire détesté même si on est un bon médecin

"Nous avons chacun nos méthodes. Personnellement pour moi les enfants, les patients en général sont la priorité et on doit toujours expliquer et être à l'écoute"


Tout en attendant qu'elle prenne le médicament que je venais de lui tendre je l'observe. Elle parle de violente migraine. Elle n'a pas à me remercier

"Pas besoins de me remercier. Vous savez il faut parfois être prudent avec ce genre de douleur, elles peuvent parfois être à surveiller de plus près"



HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 18:55

Nouveau titulaire

 







Je regardais Lukaas intensément dans les yeux. J'aurais pu rester là des heures entières perdues dans son regard. Dans ses yeux qui voulaient en dire long sur sa personnalité. J'arrivais à voir d'ailleurs de la souffrance. Je n'arrivais d'ailleurs pas à comprendre comment on pouvait faire souffrir quelqu'un comme lui. Il avait l'air tellement gentil, j'avais moi aussi pas mal souffert à cause de la perte de ma mère, mais je n'avais aucune idée de si cela se voyait dans mon regard ou même dans ma façon d'être. Ce passage de ma vie avait été très noir, surtout quand vous avez besoin de votre mère à vos côtés. Mon frère n'avait pas été un ange aussi surtout avec mon père. Il avait fait que des bêtises durant des années ce qui avait beaucoup affaibli mon père physique et mentalement. Je lui en voulais particulièrement pour ça. "Oui, j'aimerais beaucoup apprendre avec vous. Le mieux c'est qu'on évite les ascenseurs la prochaine fois." Un large sourire, c'était affiché sur mon visage.

Je comprenais ce qu'il voulait dire sur les méthodes de travail. Mais ce n'était pas non plus la peine de dire des choses déplacer à certaines personnes. J'avais plusieurs fois quitté son service, car elle avait parlé de ma mère et elle avait dit des choses complètement déplacées. "Je comprends ce que vous voulez dire, mais il y a des limites à ne pas franchir. Elle a franchi ses limites en parlant de quelque chose que je ne veux pas entre ici." Ma mère avait été de nombreuses fois hospitalisée dans cet hôpital, c'était d'ailleurs pour cela que je voulais à tout prix travailler ici. J'allais souvent dans la chambre où elle avait été de nombreuses fois. La chambre 209, cette chambre était le lieu où j'allais souvent pour me retrouver quand personne n'était dedans.

J'avais pris ce qu'il m'avait donné pour mon mal de tête et maintenant, je devais attendre. Il avait dit les mots que je redoutais entendre et encore pire dans la bouche d'un médecin. Je savais que mes maux de tête n'étaient pas quelque chose de normal, mais j'avais terriblement peur. Peur qu'on m'annonce que c'est la fin de ma carrière, de ma vie tout entière. "Je le sais bien, je le sais même trop bien pour savoir qu'il faut que je surveille tout ça. Mais j'ai aussi... Peur. J'ai été confrontée à ce genre de maladie beaucoup trop tôt dans ma vie." Je baissais la tête, je n'aurais jamais dû lui dire une chose pareille. Une boule dans la gorge était en train de se former et les larmes aux yeux n'allaient pas tarder à venir remplir mes yeux. Pourquoi je venais de lui dire une chose pareille ? C'était beaucoup trop facile de parler avec lui. Je n'étais pas prête à dévoiler tout ceci à quelqu'un. Je n'avais d'ailleurs aucune idée si un jour, j'arriverais à le dire à quelqu'un. Je n'avais jamais osé parler de tout ceci à mon père, car il souffrait suffisamment comme ça. Alors j'avais gardé cela au plus profond de moi, jusqu'à mes vingt-quatre ans. C'était parfois dur de ne rien dire, mais ma vie était ainsi. Je devais essayer d'aller de l'avant, même si j'avais l'impression qu'elle était morte hier. 



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 20:59

NOUVEAU
TITULAIRE

Dans mon ancien hôpital j'étais considéré comme un très bon pédiatre et très bon enseignant par mes collègues. Après je pense que nous avons tous des manières d'enseigner différentes. Je pars du principe que les internes et les résidents ont des connaissances et qu'il est important de les laisser pratiquer. Pas les mettre qu'en situation de spectateur. D'ailleurs il m'arrive quand je suis au bloc de laisser la place du chirurgiens aux résidents ou internes quand je les sens prêt tout en les guidant. Je prends aussi le temps d'écouter leurs théories et parfois leurs suggestions. Je regarde la jeune femme. Elle a raison il vaudrait mieux à l'avenir éviter les ascenseurs. Mais d'un coté ça nous a permis de nous rencontrer.

"C'est vrai que comme première rencontre il y a mieux. à l'occasion si vous en avez envie on pourra partager un café. Bien sur en tout bien tout honneur."

Je l'écoute poursuivre. Me parler de ses maux de têtes, de sa peur. Sa peur de maladie. Je n'ai pas besoins de dictionnaire pour me douter de quoi elle parle. Je soupire je ne peux pas et je ne veux pas lui étaler mon propre état ici personne n'est au courant. Et puis ma douce meurtrière n'interfère pas dans mon travail et si un jour elle dépasse les bornes je m'arrêterai. Je passe ma main dans les cheveux avant de reprendre la parole

"C'est normal d'avoir peur si vous avez besoins de parler je suis là"


L'ascenseur a plusieurs secousses. Une odeur de caoutchouc brulé commence à monter. Je regarde Abbadon droit dans les yeux. Il va falloir sortir d'ici il n'y a pas le choix. Je lui prends les poignets il va falloir qu'elle est confiance en moi.

"Il va falloir sortir d'ici tout de suite. Je vais ouvrir la porte de l'ascenseur, il va falloir grimper cet odeur qu'on sent montre qu'un des câbles est entrain de prendre feu. Se n'est pas bon. On ne peut pas rester ici. Ayez confiance en moi"


HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 21:45

Nouveau titulaire

 







Beaucoup de résidents étaient traités comme des moins que rien aux yeux des titulaires. Ce que je ne trouvais pas du tout normal, il avait peut-être oublié qu'ils avaient eux aussi été des internes et des résidents autrefois. Nous ne sommes pas des monstres, nous sommes seulement la pour apprendre la médecine et se spécialiser dans ce que nous voulons faire plus tard. Tout ceci pour dire qu'il était parfois injuste envers nous. Bien sûr, les erreurs ici ne sont pas vraiment permises, car nous sommes dans le milieu médical. Mais c'est difficile pour n'importe quel médecin dans cet hôpital de ne pas faire une connerie une fois dans sa carrière.

Aujourd'hui, j'étais contente de rester enfermer dans cet ascenseur avec ce parfait inconnu. Je ne l'aurais peut-être pas aussi bien connu sans tout cela. "Je n'aurais jamais cru un jour dire ça, mais je suis contente d'être coincé dans cet ascenseur avec vous. Un café serait avec plaisir !" Je lui souriais une nouvelle fois. J'étais contente qu'il me propose un café, en plus j'adorais le café, alors c'était parfait. J'avais déjà hâte de ce prochain rendez-vous pour en savoir plus sur lui. De plus il était devenu mon sauveur, ma migraine était encore douloureuse mais beaucoup moins que tout à l'heure. "Merci Lukaas, mais c'est encore beaucoup trop douloureux pour moi pour l'instant. Je ne sais pas si j'arriverais un jour à en parler."

Quand je pensais que le cauchemar était terminé et qu'il nous fallait juste attendre pour être secouru, l'ascenseur en avait décidé autrement. Des secousses encore plus violentes que l'autre était arrivé. Nos regards s'étaient encore croisés et une forte odeur de caoutchouc brûlé se faisait ressentir. La panique pouvait certainement se lire dans mes yeux, je ne savais pas réellement ce qui se passait, mais j'avais peur. Peur que l'ascenseur se décroche avant de terminer par s'écraser avec nous en bas. Lukaas m'avait pris le poignet avant de me dire qu'il fallait sortir d'ici et que je devais lui faire confiance. Ma respiration, c'était accélérer et mon cœur, c'était emballer. Si je ne l'écoutais pas, j'allais sûrement mourir. "Mon Dieu, mais je suis beaucoup trop petite pour atteindre le haut de l'ascenseur. Lukaas, je ne veux pas mourir ici. J'ai encore tellement... Ce n'est pas possible, je n'aurais jamais dû me réveiller ce matin... Pourquoi moi." Je commençais légèrement à paniquer. J'avais peur, peur de mourir bêtement ici et de ne pas avoir eu l'occasion de vivre. À cet instant précis, je ferais n'importe quoi pour sortir d'ici. "Je vous fais entièrement confiance."



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 22:08

NOUVEAU
TITULAIRE

Quand on est médecin, ou quand on a des journées à rallonge on considère souvent le café comme la boisson numéro 1. Notre allié, notre meilleur ami. Il y a des jours je ne prends même pas la peine de compter le nombre de tasse que je peux boire. C'est ce qui me permets de me tenir réveiller et de garder les idées claires. Je ne suis pas trop du genre à me shooter aux médicaments j'utilise des substitues plus naturelle bien que parfois je dois y passer. Je suis content de voir que la jeune femme serait partante pour un café. M'en voilà ravi. Je ne connais pas trop la ville mais j'ai remarqué un petit bar pas loin je suis sur que le café sera toujours meilleur que celui qu'on trouve à l'hopital.

"ça sera un plaisir partagé pour le café alors mais on va déjà sortir d'ici"


Je peux voir qu'elle a peur, dans ses yeux je peux lire de la souffrance. Elle se dit trop petite. Elle n'est pas seule je ne vais pas la laisser tomber il en est hors de questions. Je sais qu'il faut sortir, je sais aussi que c'est dangereux mais je sais aussi qu'avec ma douce meurtrière je ne ressens pas forcément la douleur comme avant. Enfin bon pour le moment on sort et on voit après. Je regarde Abbadon droit dans les yeux je lui serres les mains en disant

"Vous semblez légère je vais vous soulever et vous allez grimper sur ce fiche ascenseur"


J'arrive à ouvrir la trappe du haut. Elle a confiance en moi je ne panique pas je dois rester rassurant. Sans plus de cérémonie je l'a porte pour l'aider à se hisser. Une fois fais je saute pour m'accrocher ayant fait pas mal de musculation par le passé j'ai encore quelques restes. le bord de la trappe est abrupt je peux sentir le bord m'ouvrir un peu les mains mais je ne lache pas prise. J'arrive à me hisser. je dis

"ça va aller. Je vais ouvrir manuellement la porte nous sommes pas trop éloigner on va pouvoir sortir."



HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 22:33

Nouveau titulaire

 







Mon taux d'adrénaline était montré très haut. J'avais peur, mais je voulais à tout prix sortir d'ici. Lukaas m'avait aidée à monter sur le haut de l'ascenseur. Je le regardais en bas et je le voyais sauter pour s'accrocher sur le rebord. Il avait de la force et arrivait sans trop de mal à monter pour me rejoindre. Tout ceci n'était pas très rassurant, mais j'essayais de garder mon calme. Quand Lukaas était remontré, je pouvais voir du sang sur ses mains. Il venait sûrement de se blesser avec le rebord. "Vous saignez !" Il s'était fait mal et je n'aimais pas ça, j'aurais étrangement préféré que ce soit moi qui me sois blessé. C'était comme s'il n'avait pas fait attention à l'état de ses mains et il voulait ouvrir la porte qui était un peu plus haut que nous. "Vous êtes sûr d'arrivées à ouvrir cette porte ?" J'avais peur pour lui à cet instant précis, je ne savais absolument pas quoi faire si l'ascenseur venait à se décrocher. J'essayais de voir toutes les éventualités que je pouvais avoir, mais elle était toute tellement mince. " Je vais vous aider à ouvrir cette porte."

Lukaas tirait d'un coter tandis que je tirais de l'autre, les portes étaient extrêmement lourds et c'était difficile pour moi de l'ouvrir. J'avais très peu dormi et la force me manquait littéralement, mais j'étais déterminée à vouloir ouvrir cette porte. Doucement, mais sûrement, les portes de l'ascenseur s'ouvraient. Avec du temps, nous avions réussi à les ouvrir et à sortir de ce calvaire. Debout devant l'ascenseur, j'avais du mal à réaliser ce qu'il venait de se passer. Lukaas était à côté de moi, mon adrénaline redescendue. Mon corps devenait lourd et le peu de force qu'il me restait me quittait. Mes jambes se dérobaient en dessous de moi et je manquais de m'évanouir dans les bras de Lukaas. Je m'étais pratiquement évanouie, pourtant ce n'était pas mon état qui m'inquiétait, mais celui de Lukaas. Je regardais ses mains et elle était toujours en sang. "Vos mains, je vais devoir vous soigner."



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 22:56

NOUVEAU
TITULAIRE

Avoir une tumeur cérébrale incurable est quelques choses de vraiment phobique, quelques choses d'inimaginable. C'est comme si le ciel nous tombe sur la tête. Pourquoi nous? On va mourir quand? Et puis pour moi ça a été une suite de journée en faisant avec. En acceptant tout simplement. Une tumeur c'est moche, quand tu as une tumeur, tu meurs tout simplement à plus moins long terme mais nous mourrons tous un jour. La vie n'est pas quelques choses d'éternelle elle est tellement fragile. Mais il y a des jours comme aujourd'hui où je pourrais pratiquement bénir ma tumeur pour me faire perdre certaines sensation en partie comme la douleur par exemple. Le cerveau est une belle machine il faut le reconnaitre tellement complexe et tellement mystérieuse. J'entends la voix d'Abbadon me parlant de mes mains se n'est pas grave.

"C'est rien mes mains faut sortir d'ici"


Avec son aide nous arrivons à ouvrir la porte. Nous sortons. Je prends quelques secondes pour respirer puis je vois du coin de l'oeil la jeune femme chanceler. Je l'a rattrape au vol. Ah non c'est pas le moment de flancher. Je l'a prend dans mes bras après avoir pris des essuies pour entourer mes paumes de main. Je suis surpris elle est vraiment légère je l'a pose sur un brancard libre

"Oubliez mes mains se n'est pas grave. Est ce que ça va. Vous devriez vous reposer un peu"



HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mar 30 Jan - 23:19

Nouveau titulaire

 







Nous voilà sortie de cet enfer. Mais mon corps avait décidé de me lâcher au dernier moment. J'étais tombée dans les bras de Lukaas qui m'avait porter pour me mettre sur un brancard. Du monde, c'était attroupés autour de nous comme si on était la seule attraction du coin et qu'il n'avait rien de mieux à faire. "Oui ça va, c'est simplement que je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit. Mais cela devrait aller mieux. Vous devez faire quelque chose pour vos mains avant que cela ne s'infecte."

J'avais encore du mal à croire que nous étions sorties indemne de tout cela. "Merci Lukas, vous m'avez sauvé la vie aujourd'hui. Je vous serais éternellement redevable." Si j'étais restée coincée dans cet ascenseur toute seule, je serais sans doute mort à l'heure qu'il était. Mais ce n'était pas encore mon heure et quelqu'un m'avait gentiment mis sur le chemin de Lukaas qui m'avait sauvé la vie. Je n'avais aucune idée de si tout ceci était une coïncidence, mais j'aimais penser que c'était ma mère qui me protégeait et qui m'avait envoyé Lukas. "Merci maman." J'avais pensé tout haut ce que je voulais penser tout bas et cette phrase était sortie de ma tête sans le vouloir. Lukaas allait sûrement me prendre pour une folle, mais ce n'était pas grave. J'étais persuadée que c'était elle qui me l'avait envoyé. Une larme coulait le long de ma joue, je pensais à elle et à son visage. J'avais tellement envie de la prendre dans mes bras à ce moment-là. J'aurais tellement voulu avoir un contact physique avec elle, j'avais tout simplement besoin de ma mère. Je relevais la tête vers Lukas et le prenais dans les bras. J'avais besoin de se contact physique pour me rassurer et savoir que j'étais bien vivante. "Merci !" Encore une fois, je le remerciais de m'avoir sauvé la vie. Je ne savais plus trop quoi dire d'autres. Je voulais simplement être rassurée, je fermais les yeux et une autre larme coulait le long de ma joue.



@Lukaas Thaler

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 13/01/2018 J'ai posté un totale de : 309 messages et j'ai gagné : 285
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Mer 31 Jan - 14:25

NOUVEAU
TITULAIRE

Je suis inquiet pour la jeune femme, le fait de faire ce genre de malaise n'est pas à prendre à la légère mais en même temps je ne veux pas paraitre trop lourd de plus je ne suis pas son médecin, je suis plus spécialisé dans les enfants et les nourrissons. Elle me dit que ça va qu'elle n'a pas beaucoup dormi. Sur cette phrase je veux bien la croire. Quand on est résident on a pas beaucoup de temps pour dormir. On ne prend pas forcément soin de soi même ce qui est une grave erreur. Je peux sentir une certaine détresse dans la voix de la jeune femme, lire de la peur dans ses yeux. Elle dit une chose mais son corps dit le contraire. Je sens soudain ses mains autour de mon cou. Elle évoque sa mère. Peut être que celle ci est décédé récemment. Je l'a serre un peu dans mes bras. Je n'ai plus l'habitude de ce genre de contact. Je peux sentir les regards autour de nous, entendre des chuchotements. S'ils veulent faire des rumeurs c'est leurs problèmes. Au bout d'un moment je me détache

"Vous n'avez pas à me remercier. Vous allez vous reposer un peu je vais aller m'occuper de mes mains et aller commencer ma garde."

Je pose une main sur sa joue comme pour capter son regard. Elle doit se reposer prendre soin d'elle. Je l'incite à s'allonger confortablement. Je lance à un interne non loin de veiller sur elle pendant un petit moment. Pour ma part je prends un papier où je laisse mon numéro de téléphone je lui mets dans la poche je me lève

"Je vous laisse mon numéro on aura l'occasion de se recroiser prochainement et j'espère dans de meilleures circonstances"



HARLEY-
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
J'habite a Seattle depuis le : 14/01/2018 J'ai posté un totale de : 321 messages et j'ai gagné : 253
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté Jeu 1 Fév - 13:59

Nouveau titulaire

 







Je m'étais pratiquement évanouie dans les bras de ce charmant Lukas titulaire en pédiatrie. Voilà peut-être une heure que nous nous sommes rencontré et j'avais déjà envie de le revoir. Mon corps était épuisé, mais la journée ne faisait que commencer, je ne pouvais rester des heures assises sur un brancard. Je devais reprendre la journée comme si ce petit contretemps ne s'était pas passé. J'étais résidente et je ne pouvais pas me permettre de louper une journée. "Je vous souhaite bon courage pour votre première journée au Skeptical."

Je n'avais aucunement envie qu'il parte, mais nous devons reprendre le cours de la journée. Je n'espérais sincèrement qu'on se retrouve en dehors d'un ascenseur la prochaine fois. Dans un endroit beaucoup plus posé qu'ici, pour parler et apprendre à se connaître. "Je vais reprendre ma garde aussi, ça devrait aller mieux après un café. Merci encore Lukas, j'espère vous revoir bientôt." Sur cette phrase, il m'avait laissé son numéro de téléphone et avait disparu dans les couloirs de l'hôpital. Me laissant avec un sourire sur le visage.



@Lukaas Thaler

Sorry:
 

_________________

A man can change a lifetime
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
Message Re: Nouveau Titulaire (pv Abbadon) posté
 
Nouveau Titulaire (pv Abbadon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Nouveau site : le chineur.com
» Nouveau objectif Sigma 200-500 f/2.8 EX DG
» Nouveau Capitaine-Commandant
» (Nouveau) circuit de Mettet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skeptical Scalpel :: Seattle :: Skeptical Seattle Hospital-
Sauter vers: