AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
J'habite a Seattle depuis le : 25/01/2018 J'ai posté un totale de : 106 messages et j'ai gagné : 96
Message It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner posté Sam 27 Jan - 11:04

It's time to try defying ... death
Jededhia Gardner & Jade Dawkins

Le soleil n'était toujours pas au rendez-vous, ce jour-là, à Seattle — ça commençait à devenir une habitude assez fâcheuse. Seattle n'a jamais été réputé pour son taux d'ensoleillement, ça c'est sûr, mais la grisaille pouvait affecter le moral de certains habitants. Notamment celui de Jade. Parfois, elle rechignait à se lever et à aller découper des corps. Elle n'avait simplement pas envie — comme ce matin-là. Alors pour se motiver un peu, elle appuya sur un petit bouton qui était placé dans sa tête de lit. Un instant plus tard, les premières notes de Something Just Like This de Coldplay et The Chainsmokers remplirent la pièce. Cette chanson la mettait de bonne humeur le matin — c'était donc plus facile de se lever dans ces conditions. Elle appréciait son appartement, il était très lumineux, et le jour de soleil, il baignait dans la totalité du logement.

C'est donc sur l'air de Something Just Like This que Jade se prépara pour aller au travail. Elle faisait partie de cette catégorie de personne qui répétait les chansons en boucle, jusqu'à devenir fatigué de l'entendre. Son thé English Breakfast ingéré, elle pouvait convenablement commencer la journée. Jade était une fille simple, c'est vrai, cependant, elle aimait porter un minimum de maquillage quand même. Un trait de liner noir, un peu de mascara et un baume aux lèvres et la voilà prête à affronter la mort. Certains trouvaient son travail morbide et impossible, pourtant, elle, l'adorait. Elle aimait ce sentiment de côtoyer la mort au plus proche sans jamais être prise, ce sentiment de décortiquer la mort pour peut-être un jour ne plus la laisser prendre de vie, de faire parler la mort pour servir la justice.

Elle arriva ce matin-là au boulot avec un sentiment de détermination. Déterminée à défier la mort, une fois de plus. Elle avait regardé ses e-mails le matin-même, elle savait qu'un patient l'attendait. Il attendait son aide, il attendait qu'elle fasse parler la mort et qu'elle apporte un peu de paix à sa famille. Elle salua ses collègues à son passage et se dirigea vers la morgue. C'était son endroit, un peu son havre de paix, ce que le bloc opératoire est à un chirurgien. Elle alluma les lumières, un éclairage blanc agressa la pièce. Jade posa ses affaires à son bureau et saisie le dossier médical du patient : mort inexpliquée. L'autopsie s'avérait compliqué, si elle ne savait pas quoi chercher précisément, c'était comme un retour aux bases, on fait toutes les étapes apprises à l'école. Elle enfila sa blouse blanche, brancha son iPod et laissa la musique envahir la pièce pour la seconde fois de la journée. Elle ne pouvait pas travailler sans musique, c'était son truc, son arme secrète.

« Mon cher … » elle regarda une nouvelle fois la couverture principale de son dossier médical posé sur le plateau à côté d'elle. « … Nathan. Que t'es-t-il arrivé mon cher ? ». La fiche indiquait 31 ans, c'était jeune pour Jade, trop jeune pour mourir. Elle enfila une paire de gant et prit un scalpel, il fallait retirer la blouse d'hôpital avant de commencer quoique ce soit. Elle ressentait toujours une certaine pudeur lorsqu'elle dénudait un patient, même mort fut-il, ça n'y changeait rien. Elle avait l'impression de violer une partie de sa vie. Too Good At Goodbyes de Sam Smith retentit alors, et elle réalisa quelle coïncidence c'était. Sans y prêter plus d'attention, elle ausculta le jeune homme afin d'effectuer les examens préliminaires. Eventuels coups ou bleus, ainsi que relevé de potentiels résidus ci et là. La routine quoi.

« Je ne pense pas que ça va te déranger si j'appelle un ami, c'est une habitude ici ». Et sans attendre l'accord de son patient —qui n'aurait jamais été prononcé de toute manière— elle saisit le téléphone et composa un numéro. Lorsqu'elle n'avait pas d'interne avec qui faire la causette, elle appelait un de ses amis au Kindred Seattle Hospital. Il était neurologue. Vous allez me dire qu'il ne pourrait pas être d'une grande aide car il n'était pas médecin légiste ou d'un autre métier qui s'en rapprochait, mais elle ne l'appelait pas pour lui demander de l'aide ou un conseil. Cela faisait maintenant quelques années qu'ils étaient amis, ils s'étaient rencontrés de façon assez inhabituelle, une petite bagarre amicale pour la dernière boite de thé puis ils étaient amis. Cette rencontre lui donnait encore le sourire aux lèvres.

« Salut Jededhia, c'est moi. Je ne te dérange pas ? J'ai eu un nouveau patient ce matin, je m'apprêtais à lui ouvrir la cage thoracique. »

Folle ? Non, juste … originale dirons-nous.

764 mots -
27/01/18
⇜ code by bat'phanie ⇝
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 22/01/2018 J'ai posté un totale de : 162 messages et j'ai gagné : 153
Message Re: It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner posté Sam 27 Jan - 15:34

It's time to try defying... death
I'm crazy but
im' free


Jade et Jededhia
A son bureau, Jededhia étudiait consciencieusement ses dossiers en souffrances. Les résultats des IRM arrivaient par colis entier ces derniers jours. Avec la nouvelle année, c'était comme si tout Seattle voulait s'assurer de sa bonne santé. Le Neurologue expérimenté déplorait cet état d’esprit qui faisait attendre de véritables malades. Pendant qu'il étudiait les examens de cerveaux tout à fait normaux il ne pouvait se concentrer sur ces autres bien plus intéressant. Assis en Indien sur son fauteuil, Jedia' tournait sur lui même tout en observant des radios. Avec un feutre il entourait de plausibles anomalies avant de sortir son dictaphone de sa veste de costume. Bien que médecin, il détestait la blouse blanche, si bien qu'il travaillait toujours habillé au carré avec nœud papillon ou cravate. Aujourd'hui il avait opté pour une cravate bleue. Une nouvelle cravate que lui avait choisie sa pseudo femme. Appuyant sur son dictaphone, le Neurologue s'éclairait la voie avant de commencer son monologue.
« Jedia, 27 janvier 2018, la radiologie de monsieur.... monsieur... ah monsieur Davidson, semble montrer plusieurs anomalies situées sur le cortex moteur, qui pourraient expliquer la paralysie occasionnelle du bras gauche du patient. Anomalies ne représentant pas encore un problème majeur, compte tenu de son important choc au niveau du lobe pariétale. Je préconise au patient un mois de repos jusqu'à son nouvel IRM afin de s'assurer que tout se soit résorbé. Dans le cas contraire, une légère intervention sera nécessaire. Ne pas oublier d'informer le patient que tout nouveau symptôme devra nous être communiquer. Le patient reste sous observation jusqu'à nouvel ordre. »
Son monologue terminé, Jededhia relâchait son dictaphone et stoppait son manège. Attrapant le bord de son bureau il stoppait nette sa rotation avant de se lever. Il essaya tant bien que mal de garder l'équilibre. Son cerveau n'avait pas encore assimilé le fait qu'il ne tournait plus. Cette expérience amusait le médecin qui espérait qu'un jour il serait suffisamment entraîné pour dompter son cerveau et ne plus subir cette perte d'équilibre qui manqua de le mettre par terre. Il se rattrapa le long de son armoire à documents et réussissait à rejoindre le porte manteau pour enfiler sa blouse. Une blouse blanche personnalisée qui ne manquait pas de faire rire ses confrères. Refusant de ressembler à n'importe quel médecin, Jedia' avait fait personnaliser sa blouse. En plus de son titre de Neurologue et chef de département, il avait fait broder dans le dos un grand cerveau et à sa manche le célèbre jack flag en souvenir de son pays natal. Avant de sortir de son bureau le docteur allait se saisir de sa tasse en forme de cerveau pour aller quérir un énième thé matinal. Jetant un coup d’œil à sa montre, il réalisait que la matinée venait à peine de commencer, si on oubliait qu'il avait pris son poste à environs deux heures du matin. Jededhia n'avait pas loin à aller pour se rendre à la salle de repos cela ne lui avait pas prit plus d'une minute. Au passage il croisait celle qu'il appelait son infirmière attitrée. Officiellement elle travaillait pour tout les titulaires officieusement, elle n'obéissait qu'à lui. Les deux aurait pu vivre une histoire d'amour s'ils n'avaient pas détester l'un comme l'autre une nuit qu'ils avaient passé ensemble. Entre eux ça n'avait tout de suite pas collé et c'est après cet épisode qu'ils avaient décidés l'un comme l'autre de travailler le plus possible ensemble. A l'hôpital les couples se formaient et déformaient à tout vas et au moins en restant le plus ensemble ils savaient qu'ils ne se laisseraient pas prendre au jeux de la passion made in hospital. Le duo échangea quelques mots avant que le refrain man for all season de Robbie Williams ne se joue dans la poche du docteur. Tout en lançant son infusion, Jededhia glissait son doigt sur le smartphone pour décrocher. Il reconnu tout de suite la voix de sa médecin légiste préférée et il ne pu s'empêcher de sourire. La proposition de la lady était plus qu’alléchante. Le Neurologue savait qu'il pourrait très certainement étudier un nouveau cerveau.
« Good morning lady ! Ne m'en dis pas plus, j'arrive »
Il n'en fallait pas plus au britannique pour se rendre au Skeptical Hospital sur l'instant. En roulant bien il y serait en un petit quart d'heur. Il raccrocha et se mit tout de suite à l’œuvre pour préparer un thermos de thé. Ce même thé pour lequel le duo fanatique c'était fait la guerre. La préparation fut prête en un éclair et c'est tout aussi rapidement que Jededhia rejoignait le parking pour grimper dans sa Morgan. Moins de 15 minutes plus tard il se garait sur le parking de l'hôpital concurrent au sien. N'oubliant pas son thermos ainsi que deux tasses cerveaux de secours le Neurologue se précipitait à l'intérieur de l'édifice passant la sécurité en faisant un geste de la mains à une sécurité désormais habituée à lui. Le médecin courrait presque dans les couloirs transformant sa blouse en une cape volant au vent. Son arrivée à la morgue ne se fit pas sans bruit. Ouvrant la porte dans un vacarme il se dirigeait tout de suite vers la table de dissection.
« Dis moi qu'il est décédé de cause inconnu et que ton expertise te conduit à explorer son cerveau en détail ! »
Jedia' observait d'un coup d'oeil le corps inerte du défunt avant de réaliser son impolitesse.
« Oh, excuse moi Jade. Bonjour et merci pour l'invitation. J'ai fait le plein avant de venir. »
Souriant de toutes ses dents blanches, Jededhia montrait son thermos et ses tasses à son amie.
« Et sinon ça va toi ? »

Fiche de CaptainBen ♥️

_________________

La vie est une fleur et le temps son fléau. Nul ne peut lutter et quand le temps est venu, la mort l'enlève. ©️ bizzle.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
J'habite a Seattle depuis le : 25/01/2018 J'ai posté un totale de : 106 messages et j'ai gagné : 96
Message Re: It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner posté Sam 3 Fév - 18:40

It's time to try defying ... death
Jededhia Gardner & Jade Dawkins

Jade mettais un point d'honneur à pratiquer son métier avec respect. Elle voulait que l'ensemble de son travail soit fait dans le respect des règles, dans le respect de son patient, dans le respect de la famille du patient. C'était un peu son mot d'ordre et elle n'hésitait pas à en faire part à ses internes —quand elle en avait. Car la médecine légale 'n'était pas l'option la plus choisie. C'est vrai, qui aurait envie de découper les corps tous les jours ? Seulement, ce que la plupart des gens ne savent pas, c'est que ce métier est extrêmement gratifiant lorsque l'on arrive à prouver certaines choses. Les moments préférés de Jade était quand son autopsie réussissait à aider la police avec des preuves, ou encore quand elle pouvait expliquer avec certitude à une famille en deuil la cause exact du décès. Ses explications leur permettaient de trouver une certaine paix, un certain réconfort —pas toujours non plus. Alors, elle s'impliquait au maximum dans son travail, elle ne voulait rien laisser au hasard, la précision était de clé dans son domaine. Elle faisait preuve d'une grande minutie, jamais elle ne bâclait un travail, c'était un manque de respect à l'égard du patient et de ses proches. Elle allait tout mettre en oeuvre pour savoir pourquoi Nathan était décédé, car oui, souvent, la mort n'était pas expliquée par un simple arrêt du coeur sur une table d'opération. Il fallait faire des analyses, pour le comprendre. Et pour ce faire, elle mettait absolument tous les moyens en sa possession, comme passer un coup de fil à Jededhia, un neurologue et son ami. Elle savait qu'il adorait observer, déchiffrer et comprendre les cerveaux, et elle, elle aimait avoir des résultats précis, c'était gagnant-gagnant. En attendant qu'il arrive, elle prépara son Dictaphone, et appuya pour s'enregistrer. « Patient masculin, âgé de 31 ans, répondait au nom de Nathan Barrett, admis aux urgences du Skeptical Seattle Hospital le 21 Janvier 2018. Aucun antécédent médical particulier dans la famille, non fumeur, non buveur. Mort aux urgences ce même 21 Janvier. Cause de la mort : inconnue. ». Elle appuya sur le bouton stop, et examina le jeune homme de plus près. « Signe distinctif : deux tatouages, un sur le bras gauche représentant un tigre, l'autre sur le mollet droit, représentant une ancre. Pas de trou lié à d'éventuel piercing. Liste des effets personnels : voir avec le service des urgences plus tard. » Elle reposait calmement son Dictaphone sur le plateau en métal à côté d'elle lorsqu'une tornade bruyante pénétra dans la morgue silencieuse. « Dis-moi qu'il est décédé de cause inconnue et que ton expertise te conduit à explorer son cerveau en détail ! ». Jade sursauta, elle n'avait pas l'habitude de ce genre d'entrée, ni même l'habitude d'entendre du bruit tout court dans sa pièce, le calme était toujours d'ordre ici. « Jededhia ! Tu m'as fait une de ces peurs ! Préviens la prochaine fois avant de débarquer comme une furie dans un temple du silence ». Elle secoua la tête, elle s'égarait du sujet. Lorsqu'elle vit les mains pleines du chirurgien, elle eut un grand sourire aux lèvres, ils se connaissaient si bien. « C'est génial ! Ce thé restera à tout jamais le symbole de ce binôme étrange que nous formons tous les deux ». Elle retira ses gants pour aller avec son ami près de son bureau, où ils pourraient y laisser les tasses sans prendre le risque inutile de les renverser sur son patient et de ruiner les recherches. « Tu sais, j'adore cette tasse, je la trouve très symbolique, je vais finir par acheter la même » dit-elle en rigolant. « Je vais mieux que celui-là en tout cas », dit-elle en montrant le cadavre qui reposait à quelques mètres de là. « Et toi, comment tu vas depuis tout ce temps ? Et pour répondre à ta toute première question, oui il est bien mort d'une cause inconnue, et oui je vais avoir besoin de toi et de ton oeil expert pour examiner son cerveau ». Elle espérait avoir apporté un peu de soleil dans sa journée en lui proposant de participer à l'autopsie. Et puis au moins, ça lui ferait un peu de compagnie. « Tu n'avais pas de rendez-vous avec des patients aujourd'hui ? »

699 mots -
27/01/18
⇜ code by bat'phanie ⇝
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
J'habite a Seattle depuis le : 22/01/2018 J'ai posté un totale de : 162 messages et j'ai gagné : 153
Message Re: It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner posté Mar 6 Fév - 0:40

It's time to try defying... death
I'm crazy but
im' free


Jade et Jededhia



En cours
Désolé j'ai eu un soucis! ♥️




Fiche de CaptainBen ♥️

_________________

La vie est une fleur et le temps son fléau. Nul ne peut lutter et quand le temps est venu, la mort l'enlève. ©️ bizzle.
Contenu sponsorisé
Message Re: It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner posté
 
It's time to try defying ... death - ft. Jededhia Gardner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] TIME OF DEATH : Calculer le temps restant avant la fin du monde 2012 [Gratuit]
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Manga Death Note

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skeptical Scalpel :: Seattle :: Skeptical Seattle Hospital-
Sauter vers: